Le thermomètre médical numérique

Le thermomètre médical numérique est comme son nom l’indique particulièrement efficace lors d’un usage médical. Ce thermomètre est constitué d’oxydes métalliques à résistance variable selon la température (procédé connu sous le nom de thermistor). Ce genre de procédé s’avère relativement efficace lorsque la gamme de température est étroite.
Ce thermomètre n’est pas toxique (contrairement au thermomètre à mercure), de plus, il s’agit d’un thermomètre pas cher.

Thermomètre à mercure

Le thermomètre à mercure à longtemps été utilisé, car en plus d’être très fiable, il est également peu cher. Mais comme toute les bonnes choses, il y a toujours un côté négatif.
En effet, le mercure est un métal lourd et comme vous le savez, les métaux lourds sont particulièrement dangereux pour la santé. De plus, le thermomètre à mercure est très mauvais pour l’environnement, c’est ainsi que le thermomètre à mercure a progressivement été retiré de la vente depuis la fin des années 90 pour que la vente soit ensuite formellement interdite sous le sol français.
Beaucoup de pays utilisent encore le thermomètre à mercure, mais des progrès ont été fait sur le sujet, même s’il faudrait que son utilisation soit totalement prohibé sur l’ensemble de la planète.

Les thermomètres médicaux

Les thermomètres médicaux sont utilisés dans la médecine, ils servent à mesurer la température corporel (température du corps). Il existe de nombreux thermomètres, comme par exemple le thermomètre au mercure, le thermomètre électronique, le thermomètre auriculaire et bien d’autres encore …
Ces thermomètres sont tous différents les uns des autres,  selon leur manière d’utilisation, leur précision, mais aussi leur coût.
Ce type de thermomètres servent à prendre la température buccale, rectale, dans l’oreille (température auriculaire), sous l’aisselle.
Avec les progrès accompli au niveau de la sciences et des technologies, les thermomètres médicaux deviennent de plus en plus précis et également de plus en plus simple d’utilisation, c’est ainsi qu’aujourd’hui, l’on voit arriver un nouveau type de thermomètre : le thermomètre à infrarouge.

Les différents types de thermomètres

Il y a énormément de thermomètres différents en ventes sur le marché. Il n’y en n’a pas de bon, ni de mauvais, tout dépend de l’utilisation que l’on en fait. Évidemment lorsque je dis « ni de mauvais », je ne parle pas des thermomètres de contrebande que l’on trouve dans les marchés ou dans les petites boutiques dont l’origine des produits est douteuse.
Avant de choisir un thermomètre, il convient donc de cerner les points fort qu’il doit vous offrir, pour un enfant ? rapide ? petit ? économique ? Voilà les principales questions que vous devez vous poser.
Tout au long de ce blog, je m’efforcerai de vous détailler tous les thermomètres en vente sur le marcher, afin que vous puissiez acheter en toute sérénité le thermomètre qui vous convient.
info importante : Avant toute chose, n’achetez par un thermomètre qui ne présenterait pas le sigle C.E ! La norme C.E vous garanti que le thermomètre et fiable et qu’il a été testé en laboratoire.

Les échelles de température

Pour fonctionner correctement, un thermomètre à besoin d’échelles de température. Elles permettent de différencier la température d’un corps à l’autre à différent endroits et également à différent moments, elles permettent également d’identifier les différences de facteurs atmosphériques.
Il existe trois échelles de température différentes qui sont utilisées dans le monde entier, il s’agit du degré Kelvin, du degré Celsius et du degré Fahrenheit.
Le changement de couleur d’un corps très chaud, la modification de pression d’un gaz à volume constant, la variation de résistance électrique d’un conducteur, la modification de volume d’un liquide, la variation de longueur d’un solide et le changement de volume d’un gaz sous pression constante sont des propriétés thermométriques qui servent à établir les échelles de température.

Anders Celsius

Anders Celsius était un physicien astronome suédois qui ne vivait que pour la science. Il n’est resté que 43 ans sur cette terre, mais il a tellement inventé que nous ne sommes pas prêt d’arrêter d’entendre parler de lui. Anders Celsius était un grand monsieur, en 1730 il enseignait l’astronomie à l’université d’Uppsala là où il était professeur. En 1737 il prit part à l’expédition de Maupertuis, en Laponie, il s’est rendu dans les régions polaires car il avait comme mission de mesurer un degré du méridien.
Passionné par la recherche, Anders Celsius a été le premier physicien en mesure de comparer les éclats lumineux des étoiles. En 1740, il a également été le premier de sa génération a observer les perturbations produites par les aurores polaires ainsi que la variation diurne de la déclinaison magnétique.
Assoiffé de connaissance, Anders Celsius ne s’est donc pas arrêté là et en 1742, il créa l’échelle thermométrique qui tient son nom. Cette échelle donne la température de fusion à 0° et la température d’ébullition à 100° (sous pression atmosphérique), de plus elle est encore utilisée aujourd’hui dans nos thermomètres.

Daniel Gabriel Fahrenheit

Daniel Gabriel Fahrenheit est un physicien très réputé, il est d’origine allemande. Il a passé son enfance à Dantzig et a été élevé dans un milieu assez privilégié, car il était  fils d’un négociant. Daniel Gabriel Fahrenheit est parti assez jeune du domicile familiale car il avait très envie de consacrer sa vie à la fabrication d’appareils de physique, c’est pourquoi il a décidé de quitter son pays pour se rendre à Amsterdam dans le but d’y faire du commerce. Daniel Gabriel Fahrenheit a rapidement appris à souffler le verre, il s’est donc spécialisé dans la construction de thermomètres à alcool et d’aéromètres. Il utilisé une échelle de température différente de tout le monde, elle porte d’ailleurs son nom et est encore utilisée de nos jours. C’est lui qui en 1715 donna la forme définitive du thermomètre à liquide, en utilisant du mercure à la place de l’alcool. On peut dire que Daniel Gabriel Fahrenheit pris une place très importante dans l’invention du thermomètre comme on le connaît aujourd’hui.

Qu'est-ce qu'un thermomètre

Nous sommes tous un peu un thermomètre, car nous sommes tous capable de dire si un objet est chaud ou froid. Le problème est que l’on n’est pas capable de dire si un objet a une température de 34° ou de 34°5, c’est pourquoi de nombreux inventeurs se sont penché sur le sujet. Tout d’abord il a fallu inventer le thermomètre, le grand du de Toscane s’en est chargé en 1654, mais il a fallu ensuite l’améliorer. Là des dizaines et même des centaines de chercheurs et inventeurs se sont mis au travail, certains sont arrivés à perfectionner et même à révolutionner le thermomètre, et d’autres non. Gabriel Fahrenheit et Anders Celsius ont été sans aucun doute ceux qui ont le plus marqué l’évolution du thermomètre, car ils ont réussi à mettre au point les deux échelles de température que l’on utilise encore aujourd’hui.
Le thermomètre est basé sur une variation des propriétés physiques, le contenu du thermomètre varie selon la température à laquelle il est porté.

Le thermomètre dans le passé

Jadis, les hommes n’avaient pas d’autres choix que d’utiliser leurs sens pour estimer la température de l’air ou celle d’un objet. Il est vrai que nos sens son capable de donner une indication de température mais cette indication est très loin d’être fiable. C’est pourquoi, pendant des siècles entiers, des chercheurs ont tenté de mettre au point un appareil capable de mesure la température, comme vous le savez, cet appareil a pris le nom de « thermomètre« .
Au fur et à mesure du temps, le thermomètre est devenu de plus en plus perfectionné et aussi de plus en plus fiable, pour aujourd’hui être capable de mesurer la température d’un objet ou d’une personne grâce à des rayons infra-rouges.

Thermomètre électronique

Le thermomètre électronique a récemment fait son arrivé sur le marché du thermomètre. Il est considéré comme le plus fiable, d’ailleurs il est utilisé dans de nombreux secteurs, comme la santé, l’industrie, la restauration et bien d’autres encore.
Le thermomètre électronique peu être de plusieurs types, celui ayant le plus de succès étant le thermomètre à infrarouge.
Le thermomètre électronique est la plupart du temps muni de différentes options, comme par exemple la sauvegarde des résultats, une alarme lumineuse ou bien une alarme sonore informant une quelconque anomalie.